15 49.0138 8.38624 1 4000 1 https://www.josephine-klin.fr 300

Ce que j’ai mis en place pour gérer mon anxiété

Le parcours d’aide à la procréation est un parcours fait de contrainte physiques  importante, ces technique sont également lourdes sur le point de vue émotionnelle et psychologique entre les examens médicaux (échographie, bilan sanguin, spermogramme…), et le type de procréation choisi stimulation ovarienne ou fécondation in vitro…

Ainsi, le  parcours d’aide à la procréation est sous haute surveillance, l’ovulation est contrôlée, les rapports sexuels  programmés et le couple perd ainsi une part de son intimité et de sa spontanéité. Lors de la prise de traitement,  il peut découler sur un échec. Par exemple une non-réponse au traitement ou un échec suite à un résultat négatif du dosage béta-HCG (test grossesse). Tous ces événements vont engendrer des émotions pour le couple.

La découverte de l’infertilité est un événement que l’on peut qualifier de traumatisant et il est vécu  avec beaucoup de douleur par le couple. Ceci peut engendrer des sentiments de déception, d’angoisse par rapport à l’avenir, un sentiment de vide, de colère, de culpabilité qui va entraîner une grande souffrance, et un sentiment d’injustice. Ces sentiments peuvent être à l’origine d’un niveau d’anxiété élevé.

Ce que j’ai mis en place pour gérer mon anxiété : 

  • Renseignez-vous au maximum. Chaque fois que j’avais un rendez-vous chez la gynécologue, je me faisais une petite liste de toutes les questions que je devais lui poser. Celles qui me prenaient la tête et forcément venir amplifier mon anxiété de base, oui de base je suis une femme anxieuse, une femme stressée de la vie quoi ! Une fois que je sortais du cabinet et que j’avais réponse à toutes mes questions, je me sentais plus détendue.

 

  • Pratiquer une activité physique. Je me suis mis au sport, un bon moyen d’évacuer et cela vient renforcer notre résistance au stress ! Personnellement, je pratiquais et toujours d’ailleurs la marche à pied ainsi que l’aérobic. Et puis le sport, c’est efficace pour éliminer et garder la ligne avec tous les traitements que l’on s’injecte !

 

  • Bien manger. Avoir une alimentation équilibrée. L’alimentation est un plaisir. Pour ma part, je favorise une alimentation avec des produits de qualité, je suis aussi une gourmande, j’aime manger de bonne chose, donc accordez-vous de temps en temps une bonne pâtisserie par exemple ou encore un bon restaurant.

 

  • Le contact avec la nature. La nature me permet de recharger  les batteries et cela diminue le stress en plus! La nature améliore l’humeur, aide à la réflexion , permet de se ressourcer, d’apaiser les tensions et de mieux gérer ses émotions. De plus avec les beaux jours qui arrivent, le soleil contribue à la production d’endorphine qui agit sur les neurones sensoriels et crée une sensation de bien-être, de détente.

 

« La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes. »
Olivier Messiaen

 

  • S’entourer de personnes positives. Je me suis éloignée des personnes négatives. Il ne faut pas s’encombrer avec des personnes toxiques autour de soi, ils vont vous absorber toute votre énergie ! Entourez-vous de personnes positives et pleines de motivation, elles vous apporteront un apaisement, une écoute sans jugement, un véritable soutien au quotidien.

 

  • Prendre du temps pour soi. Pour ma part, je prenais régulièrement des séances d’ostéopathie, de cupping thérapie et j’ai suivi également une psychothérapie afin d’accepter la situation et pouvoir travailler sur un lâcher-prise. Alors le lâcher-prise n’est pas toujours simple, mais cela s’apprend et permet d’apprivoiser ces angoisses. J’aime beaucoup la lecture également, c’est un véritable moment de plaisir. De plus, la thématique du livre permet d’apaiser l’esprit et réguler nos humeurs. Comme vous l’avez compris la lecture est un excellent moyen de combattre l’anxiété ainsi que le stress !

 

  • Maintenir le dialogue avec son conjoint. Il est important de maintenir la communication avec son conjoint, d’aborder vos désirs les plus profonds, exprimez-vous avec sincérité sur vos émotions. Si vous ressentez des peurs, des doutes partage les avec lui, c’est le meilleur moyen de s’entraider et de s’apaiser mutuellement. C’est un échange mutuel.

 

 

Ces conseils, pour gérer l’anxiété sont basiques, mais efficaces. Essaye-les afin de ne pas laisser l’anxiété te gagner ! Bien sûr, nous avons tous nos petits moyens pour faire face à celle-ci, alors, n’hésite pas à partager en commentaire si tu as aussi des techniques efficaces. 

Précédent
Ma salle de bain! lieu incontournable durant mon parcours d’aide à la procréation
infertilité secondaire
Suivant
Infertilité secondaire, cette souffrance cachée !

2 Commentaire(s)

  • 6 mai 2018 A 19 h 49 min
    Vanessa

    Vraiment, un grand BRAVO à toi Joséphine pour ta patience et ta sérénité face à une situation particulièrement complexe. Ton couple démontre que les liens qui unissent toi en tant que femme et ton mari en tant qu homme,ces liens sont très très fort. Aussi je pense que vous vous aimez de façon intelligente. C est un parcours pas facile à gérer, très sûrement, mais cela dit vos belles et remarquables qualités humaines vous ont permises de faire face avec succès à une situation qui doit, au premier coup d oeil, paraître impossible à dénouer. Bravo à vous deux !!.

    Répondre
  • 13 mai 2018 A 8 h 47 min
    Miss P

    Varier les moyens pour diminuer le stress est très intelligent. Parfois, nous sommes plus réceptive à certains moyens selon notre niveau de stress et nos besoins du moment.

    Répondre

Laisser une réponse